Dépenses des français : infographie en temps réel!

DOCUMENTATION GRATUITE

web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

> Blog > Dépenses des français : infographie en temps réel!

Alors que les soldes d’été viennent tout juste de s’achever, si l’on en croit les dernières informations parues dans la presse, en boutique, le bilan serait plutôt morose. En effet, selon François-Marie Grau, secrétaire général de la Fédération française du prêt-à-porter féminin, sur les trois premières semaines des soldes, une chute des ventes de prêt-à-porter féminin de 4 % aurait été constatée par rapport à l’année dernière. Dans le même temps, 80% des consommateurs auraient déclaré avoir dépensé moins cette année pour les soldes. Et l’on dirait même que cette baisse profiterait directement au commerce en ligne !

Alors qu’en est-il vraiment des tendances du commerce français ? Bonial, leader de la médiatisation en ligne des catalogues magasin, s’est penché sur le sujet, et vient tout juste de réaliser une animation représentant l’évolution du commerce français en temps réel. Cette infographie dynamique modélise, seconde par seconde, les achats des Français en ligne, sur le Web & Mobile. Combien de burgers consomment les français à la seconde, combien de smartphones ou de tickets de cinéma sont vendus… Vous êtes curieux ? Alors laissez-nous vous présenter cette infographie !

Bonial

Une infographie étonnante :

Ludique et surprenante, cette animation Bonial utilise une vingtaine de sources (la FEVAD, Médiamétrie, rtl.fr, zdnet.fr, le Journal du Net…) pour comparer des chiffres correspondant aux grands secteurs de la consommation des français. Pour représenter les dépenses des français en temps réel, l’infographie se met à jour, seconde après seconde, en imitant le système des tuiles de l’interface de Windows 8. Luxe, jeux d’argent, tabac ou encore jambon-beurre, il n’appartient qu’à vous de visualiser ces données en pleines expansions et d’en tirer les conclusions qui s’imposent !

Combien les Français dépensent-ils… en 3 secondes ?

De notre côté, nous avons choisi de mesurer le commerce Français en trois secondes. Trois secondes, c’est très court, c’est presque un battement d’ailes, et pourtant, en trois secondes déjà, les français ont acheté 112 jambon-beurre, 54 burgers et ils ont dépensé 12 507€ uniquement en alimentation ! Coté luxe et loisir, on dépense aussi à tout va, puisque, toujours en seulement trois secondes, il faut compter 1249€ de dépenses “luxe” et plus du double, soit 2614€, en dépenses de jeux d’argent !

Du commerce traditionnel au commerce réel :

L’infographie Bonial ne se contente pas d’aligner des chiffres à la suite, elle permet aussi de comparer des grandes tendances de la vente traditionnelle face aux nouvelles tendances de la vente en ligne. Ainsi, en 3 secondes, 335€ ont été dépensés dans l’achat de livres imprimés, mais seulement (ou déjà ?) 16€ dans l’achat d’e-books. Seize tickets de cinéma ont été vendus, mais presque la moitié de séances de VOD ont été achetées dans le même temps (sept séances exactement). Enfin, pour un téléphone mobile classique acheté, on compte également un smartphone vendu. Même si les tendances innovantes, vente en ligne, e-books et smartphones, n’atteignent pas les chiffres des ventes traditionnelles, on peut toutefois remarquer que ces chiffres sont désormais loin d’être ridicules !Ecommerce

Le e-commerce au beau fixe ?

Au-delà de l’infographie Bonial, en cette période de soldes, plusieurs études se sont intéressées aux chiffres de l’e-commerce. Ces études, réalisées par des cabinets d’études et des acteurs de l’e-commerce (Certissim, la Fevad, Fia-Net ou encore, le groupe GFK) annoncent que le chiffre d’affaire de l’e-commerce aurait progressé de 6% et les ventes seraient en hausse de 11%. Les consommateurs auraient ainsi pris des résolutions pragmatiques en matière de soldes. Pourquoi se ruer en boutique, quand sur Internet, il est possible d’éviter les bousculades, de bénéficier de réductions attractives dès les premiers jours des soldes (jusqu’à 70% / 80%), et de conditions de livraison et de retours qui ne cessent de s’améliorer ? Bien entendu, tout ceci est vrai, et cependant, à relativiser avec les chiffres de l’infographie dynamique Bonial : car même si en à peine 3 secondes, l’e-commerce connaît un chiffre d’affaire de 4 213 €, dans le commerce traditionnel, il s’élève tout de même à 73 387€, ce qui reste incomparable. Notons qu’à proportions égales, il n’atteint que 214€ pour le commerce sur mobile…

 

@CalvinPoujol

Mots clés associés:

L'avis de nos élèves : Esecad

4.2/5 sur 44 avis
Je suis que sur le second cours, mon avis serai plus pertinent à partir de la moitié de la formation....
pierre-emmanuel
Très bien, service impeccable, soigneux et attentif. Je recommande !...
ali
je suis ravis de cette école elle nous apprends que de bonnes choses...
nelly
Je n'ai eu pour le moment qu'un seul cours et deux devoirs donc je n'ai pas trop de recul mais pour le peu que j'ai eu, ça va....
florence

Autres articles du Blog :