Devenir Développeur multimédia – Fiche métier
Salaire, missions, compétences…

DOCUMENTATION GRATUITE

web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Pays :

Téléphone :

* Sauf week-end et jours fériés

> Formation Web > Développeur Web > Développeur multimédia – Fiche métier

Créez des applications riches pour des expériences web toujours plus immersives !

A la fois créatif et technicien, le développeur multimédia créé des sites internet interactifs et des applications web riches afin d’offrir aux internautes une expérience utilisateur unique et de permettre aux entreprises de mettre en valeur leur produits ou services.

DOCUMENTATION GRATUITE

web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Pays :

Téléphone :

* Sauf week-end et jours fériés

Les missions d’un développeur multimédia

Le développeur multimédia conçoit et développe des sites et des applications internet riches grâce à des animations, de la musique ou encore des vidéos.

Bien que son métier se rapproche de celui du développeur web, le développeur multimédia doit avoir un grand sens esthétique car son travail va énormément influer sur l’apparence du site, son interactivité et donc sur l’expérience utilisateur.

Présent dès la phase de conception d’un site, il est en charge de :

  • L’analyse des besoins techniques et l’élaboration du cahier des charges
  • Le choix de la solution technique
  • Le développement des fonctionnalités du site
  • Les tests et la validation des fonctionnalités développées

Dans toutes ces missions, il doit également s’assurer du respect des bonnes pratiques en termes de codage et d’ergonomie.

Il peut également participer à la formation du client à l’utilisation de son nouveau site et peut aussi assurer une fonction de support technique afin de corriger les éventuels problèmes.

Le développeur multimédia peut travailler sur des projets très différents, destinés à des secteurs d’activité très variés : commerce, télécommunication, industrie automobile, grande distribution, banque…

Les compétences et qualités requises pour devenir développeur multimédia

Le développeur multimédia doit maîtriser les différents langages et technologies pour faire du multimédia sur internet : Flash, Java…

Il doit également maîtriser toutes les étapes et les outils de développement d’un site : techniques de conception et de modélisation, méthodes et normes, environnement web et XML… Il doit également connaître les différents principes d’ergonomie afin de construire des sites fluides et faciles d’utilisation.

Où pouvez-vous travailler en tant que développeur multimédia ?

Le développeur multimédia peut travailler dans une agence web ou une SSII (Société de Services en Ingénierie Informatique). Il peut également exercer en freelance ou au sein du service informatique d’une entreprise.

Le salaire d’un développeur multimédia

Un développeur multimédia junior touchera entre 1800 et 1900 euros par mois. Le salaire moyen d’un développeur multimédia est de 3100 euros par mois.

Vous souhaitez devenir développeur multimédia ?

L’ESECAD vous propose une formation adaptée.

Mots clés associés:

FLEXIBILITÉ

Inscrivez-vous quand vous le souhaitez et étudiez à votre rythme

SIMPLICITÉ

Accédez à la formation choisie sans conditions de diplôme

QUALITÉ

Apprenez grâce à nos cours et nos outils e-learning complets

SUIVI

Bénéficiez du suivi et des conseils personnalisés de nos formateurs

L'avis de nos élèves : Esecad

4.3/5 sur 67 avis
Très bien, service impeccable, soigneux et attentif. Je recommande !...
ali
j'ai une bonne appréciation ceci dit je viens a peine de commencer mais ça me plais je métrise petit a petit le fonctionnement du logiciel qui...
claude
Très bon début de formation,les chapitres sont très compréhensible .
Les formateurs sont disponible pour toutes informations, le seul b...
dh
Je n'ai eu pour le moment qu'un seul cours et deux devoirs donc je n'ai pas trop de recul mais pour le peu que j'ai eu, ça va....
florence