Devenir vendeur automobile – Fiche métier

DOCUMENTATION GRATUITE

Contactez-nous 01.46.00.67.78
> Formation Commerce > Devenir vendeur automobile

Le métier de vendeur auto consiste principalement à vendre des véhicules neufs ou d’occasion dans une succursale ou une concession automobile. Si vous souhaitez devenir vendeur de voitures, découvrez les différentes missions inhérentes à une telle activité, ainsi que le salaire et les perspectives d’évolution.

Les missions d’un vendeur de voitures

Un vendeur de véhicules est quotidiennement en contact direct avec la clientèle, qu’il s’agisse de particuliers ou de professionnels. Il s’agit donc d’une activité en B to C et/ou en B to B. Il est généralement salarié d’une succursale ou d’une concession automobile, et se doit donc de connaître parfaitement les modèles de véhicules proposés.

L’objectif principal du conseiller commercial automobile est naturellement de développer le chiffre d’affaires de son entreprise en vendant des voitures neuves ou d’occasion. Pour ce faire, il va devoir identifier les clients potentiels afin de les conseiller et de les accompagner jusqu’à l’achat du véhicule répondant à leurs besoins. Il doit par conséquent posséder de véritables qualités commerciales pour parvenir à convaincre ses interlocuteurs.

Véritable représentant de l’image de marque de son entreprise, le vendeur doit aussi proposer à ses clients la solution financière la plus adaptée à leur situation. Ce type de service s’avère être généralement rémunérateur pour la concession dans la mesure où une grande majorité possède son propre organisme de financement. Le commercial automobile va piocher dans un éventail de solutions, du crédit classique à la location avec option d’achat, en passant par le crédit-bail ou la location longue durée.

Bien entendu, le conseiller commercial effectue le suivi de ses clients en vue de les fidéliser. Cette mission est absolument incontournable compte tenu de la féroce concurrence qui existe sur le marché automobile. Il est donc nécessaire de garder le contact avec son portefeuille clients pour que ces derniers renouvellent leurs achats.

Enfin, l’une des particularités de ce métier est qu’il faut également être capable d’acheter au meilleur prix dans le cadre des reprises de véhicules. Des compétences solides en matière de négociation sont par conséquent indispensables.

Le salaire du vendeur automobile

Pour devenir marchand automobile, il n’existe pas de formation spécifique après le baccalauréat. Un cursus commercial est généralement requis, à l’image du BTS négociation et digitalisation de la relation client par exemple que vous pouvez préparer en ligne avec l’ESECAD, école à distance du groupe Skill and You.

Le salaire de vendeur automobile débutant est généralement compris entre 1 480 et 2 000 euros bruts par mois. Cette somme de base est ensuite complétée par une part variable conditionnée aux ventes réalisées, qu’il s’agisse de véhicules ou de services additionnels.

Vendeur automobile : possibilité d’évolution

Le métier de vendeur de voitures est extrêmement formateur et peut ouvrir les portes d’une carrière commerciale. Il peut être un véritable tremplin vers des postes de responsable des ventes, d’adjoint chef des ventes ou directement de chef de ventes. Ces professions à responsabilités peuvent ensuite évoluer vers des postes dans la direction commerciale.

Vendeur automobile : possibilité d’évolution

Plusieurs formations permettent de devenir automobile. Parmi celles-ci, le BTS NDRC (pour les bacheliers d’une filière générale ou technologique) est un excellent choix. On peut également citer le BTS technico-commercial, pour les titulaires d’un bac STI.

Bien qu’il soit conseillé d’avoir au minimum un niveau bac + 2 pour se lancer dans cette profession, d’autres alternatives s’offrent à vous. Ainsi, si vous disposez d’un niveau bac, la possibilité s’offre à vous de suivre une formation en alternance afin d’obtenir un CQP (Certificat de qualification professionnelle.) Ce titre, qui n’est pas un diplôme d’école, est reconnu par l’ensemble de la profession et assure votre futur employeur de votre maîtrise des différents aspects du métier.

Il peut également être possible d’accéder au métier de vendeur automobile en étant titulaire d’un CAP ECSM (Employé de commerce multi-spécialités.) Attention cependant, cette option n’est envisageable qu’après de nombreuses années d’expérience dans le domaine de la vente et s’adresse aux personnes extrêmement motivées. Parcours non-traditionnel, il exige de grands efforts et de réels capacités dans les domaines de la vente et du commerce.

Inscrivez-vous quand vous le souhaitez et étudiez à votre rythme

Accédez à la formation choisie sans conditions de diplôme

Apprenez grâce à nos cours et nos outils e-learning complets

Bénéficiez du suivi et des conseils personnalisés de nos formateurs

L'avis de nos élèves : Esecad

4.3/5 sur 69 avis
top pour l'instant assez satisfaite...
amira
Très bien, cours clair et très bon suivi....
ismaël
Esecad, c'est une école par excellence, dès le premier jour de mon inscription au sein de cette école, je suis toujours sous la supervision de...
tresor
Pour ma situation, je trouve que ma formation à l’ESCAD est bien. J’a Les devoirs ensuite les cours et cela nous permet de chercher sur le w...
chantal
Fermer

RAPPEL IMMÉDIAT ET GRATUIT !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.