L’après EMWeb / Chapitre 2 : Le portage salarial pour tester un projet avant de se lancer!

DOCUMENTATION GRATUITE

web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Pays :

Téléphone :

* Sauf week-end et jours fériés

> Blog > L’après EMWeb / Chapitre 2 : Le portage salarial pour tester un projet avant de se lancer!

L’un des deux cas se présente à vous :

– Vous avez un projet mais ne souhaitez pas passer le cap du statut autoentrepreneur. Vous souhaitez inclure votre réalisation dans le projet de fin d’études de formation EMWeb.

– L’école finie, votre attestation en poche, vous pensez opter pour le régime du portage salarial.

Envisagez l’après EMWeb dès le début de votre formation !

A la sortie des études, il est parfois difficile de trouver un emploi, notamment à cause du manque d’expérience. Alors, se mettre à son compte peut être tentant. Avoir la fibre entrepreneuriale, c’est une vocation, une envie qui peut apparaître dès les débuts de sa carrière professionnelle.

Le statut d’autoentrepreneur a permis de rendre plus accessible la création d’entreprise pour les étudiants à la sortie des écoles. Mais il faut également savoir que d’autres moyens existent et que pour travailler en tant qu’indépendant, la création d’entreprise n’est pas forcément la seule solution.

En effet, il existe des dispositifs méconnus, et pourtant totalement intégrés au monde du travail depuis plusieurs années, tels que le portage salarial.

Nous allons dans cet article vous présenter les principes de ce statut, ses avantages et ses inconvénients.

N’hésitez pas à prendre contact avec votre formateur référent auprès du service pédagogique de l’école des métiers du Web si vous en ressentez le besoin !

C’est effectivement l’occasion idéale de profiter des conseils précieux de notre équipe pédagogique puisque nos formateurs sont également tous en activité professionnelle en plus d’être enseignant à l’EMWeb.

Portage salarial : le principe !

Le portage salarial est un statut apparu dans les années 1980, et qui connaît une croissance importante depuis les années 2000. Ce statut permet de se constituer travailleur indépendant sans avoir à monter sa propre structure juridique.

Ainsi, le portage salarial permet à une personne d’exercer une activité et de facturer des clients tout en confiant les démarches administratives à une société gestionnaire.

La société de portage ne se contente pas uniquement d’effectuer la gestion de l’activité, elle supporte en effet toutes les problématiques de structure juridique, puisqu’elle devient l’employeur du “porté”. En d’autres termes, lorsqu’on est en portage salarial, on dispose d’une certaine indépendance (maîtrise de sa clientèle et de son planning) tout en bénéficiant des avantages du statut de salarié.

IMG_4892-1300x866

Portage salarial : pour qui ?

Jusqu’à il y a peu, les règles du portage salarial n’étaient pas claires, notamment concernant les personnes habilitées à en bénéficier. En ce 1er avril 2015, le gouvernement a adopté en Conseil des Ministres une ordonnance pour clarifier les règles du portage salarial.

En premier lieu, le portage n’est plus désormais réservé seulement aux cadres. Il est ainsi ouvert à toute personne jouissant d’une expertise, d’une qualification et d’une autonomie lui permettant de rechercher elle-même ses clients, notamment dans le domaine des prestations de services, qu’il s’agisse de coaching, de conseil, d’expertise technique, de formation, de marketing, de ressources humaines ou encore d’informatique par exemple.
Le portage salarial est donc un statut désormais disponible pour les étudiants, plus souple que le salariat traditionnel et parfait pour tester une activité sans avoir à créer la structure juridique correspondante.

Le portage salarial en pratique :

En pratique, le portage salarial n’est pas difficile à mettre en place. Aujourd’hui, de nombreuses structures proposent, sur site ou à distance, de vous embaucher en tant que porté et ce, de façon simple et rapide.

Après quelques démarches administratives, le statut de porté peut ainsi être mis en place en quelques jours.

Devenant salarié de l’entreprise de portage, le porté bénéficie d’avantages sociaux tels que la retraite, l’assurance-chômage, la formation ou encore, la sécurité sociale. Il devient de plus totalement libre de trouver ses propres clients et de les facturer en utilisant les outils mis à disposition par la société de portage.

La société gère et encaisse les paiements et s’occupe de toutes les démarches administratives et des règlements des salaires.

A noter que le portage salarial peut-être effectué en statut CDD ou en statut CDI.

IMG_4953-1300x866

Le portage salarial, combien ça coûte ?

Nous avons parlé du principe du portage salarial et de ses avantages, mais bien entendu le portage à un coût. Tout d’abord, la société de portage récupère une commission sur le chiffre d’affaires hors taxes encaissé par le porté.

Cette commission varie généralement entre 5 et 10%, mais elle peut également être plus importante. Chaque société de portage fixe ses propres règles et ses propres tarifs, il appartient donc au porté de comparer et de choisir la société qui lui convient.

De plus, il faut savoir que le chiffre d’affaires encaissé est soumis aux charges salariales et patronales, ce qui va représenter à peu près 45 % de prélèvements obligatoires.

Enfin, sur cette rémunération, les salariés seront redevables de l’impôt sur le revenu.

A noter que certains achats peuvent être comptabilisés en frais de fonctionnement (ligne téléphonique, Internet, achat bureautique…) et dans ce cas, ils peuvent être directement déduit du chiffre d’affaires et récupérés sans imposition.
De plus, pour les étudiants, il est à signaler que les moins de 25 ans peuvent disposer d’une fiscalité avantageuse avec la possibilité de ne pas payer d’impôt sur le revenu dans la limite de trois SMIC mensuels.

Ainsi, nous venons de passer en revue les avantages et les inconvénients du portage salarial en tant que statut alternatif à la création d’entreprise.

Disponible pour les étudiants, avec une mise en place aisée et libre de toute gestion administrative, le portage salarial comporte de nombreux avantages.

Des avantages qu’il faut toutefois pondérer avec son coût, puisque le total des charges excède généralement les 50 % et qu’il faut ajouter à cela l’impôt sur le revenu à la fin de l’année.

Dernière information utile : le portage salarial peut être combiné avec d’autres statuts. A réfléchir !

@CalvinPoujol

Mots clés associés: ,

L'avis de nos élèves : Esecad

4.4/5 sur 67 avis
Cela semble être une très bonne école à distance ( il y a un bon suivi, plusieurs services, coatch personnel, service pedagogique...). J'ai ...
adriana
Super école...
manon
Formation intéressante, très bien faite, super suivi. A recommander...
david
Correction des devoirs un peu long...
abel

Autres articles du Blog :